Une émission du groupe TF1 recherche des biens immobiliers à vendre dans le Cotentin

Dans le cadre du développement de l’émission « Carrément biens », le groupe TF1 recherche des biens immobiliers à vendre dans le Cotentin avec un tournage à la clé.

Si vous cherchez à vendre un bien immobilier dans le Cotentin, l’émission « Carrément biens » pourrait être faite pour vous.

Diffusé sur TMC, chaîne du groupe TF1, plusieurs matins par semaine, ce téléachat immobilier animé par Olivier Casado et Bruno Waitzmann propose des biens en exclusivité avec la promesse d’une exposition importante sur son site internet.

A la recherche de consultants officiels, la production de l’émission a misé sur l’Agence Régine Villedieu Immobilier afin de trouver plusieurs bijoux dans le Cotentin. 7 maisons (ou appartements) devraient être sélectionnées d’ici le mois de juillet.

Poursuivre la lecture

La Mérule c’est quoi?

Si le DPE est obligatoire dans le cadre de la vente d’une maison ou d’un appartement en France, le diagnostic de mérule est quant à lui optionnel. Cependant, dans certaines situations (notamment lorsque le taux d’humidité est élevé), il serait bon de faire intervenir un expert pour détecter la présence de ces champignons. En effet, quand la mérule s’attaque à une maison ou un appartement, ces champignons peuvent être à l’origine d’un véritable désastre. Qu’est-ce que la mérule ? Quel est le traitement approprié pour se débarrasser de ces spores et champignons ? Faisons le point.

La mérule des maisons est un véritable fléau !

Petite définition de la mérule : Serpula lacrymans, jadis Merulius lacrymans, souvent nommée simplement la mérule, est un champignon basidiomycète de la famille des Serpulaceae. Peu visible dans la nature, où il détruit les souches de feuillus comme de conifères, ce champignon lignivore est un redoutable ennemi du bois œuvré et de tous les matériaux de la maison.

La mérule s’attaque à nos boiseries et maçonneries. Et contrairement au salpêtre, ce champignon est beaucoup plus dangereux !

Les dégâts occasionnés par la mérule exigent une intervention dans les plus brefs délais. Le problème majeur est que le diagnostic de ce champignon dans une maison est difficile. Souvent, il est trop tardif. La propagation de la mérule est rapide, jusqu’à 30cm par mois lorsque les conditions sont favorables, notamment le bois humide.

En France, ce champignon est un fléau pour les particuliers, les communes (propagation par maisons mitoyennes), les monuments (église, mairie…).

A quoi ressemble la mérule, ces champignons dévastateurs ?

Poursuivre la lecture

Cherbourg-Octeville : Commune nouvelle en 2016…

Cela fait des années que certains en rêve, d’autres ne veulent pas en entendre parler : Une grande ville de Cherbourg! Aujourd’hui le sujet est plus que jamais d’actualité, on voit de plus en plus de sujets sur les réseaux sociaux, au journal de TF1, et les élus en place nous en parlent!

Alors qu’en est il exactement de ce projet? Le projet est de réunir les 5 communes de l’agglomération en une! Son nom pour le moment c’est ville nouvelle pour certains, commune nouvelle pour d’autres, mais en fait tout cela n’est que le nom du projet car le nom de la future ville nouvelle et de ses habitants n’est pas encore décidé! Le choix sera fait en concertation par les élus de l’agglomération.

Pourquoi ce projet? Aujourd’hui dans notre Normandie réunifiée les grandes villes s’organisent, Rouen qui comptait plus de 400 000 habitants s’est associée à ses voisins et forme une métropole de 71 communes, Saint Lô regroupe déjà 73 communes pour presque le double d’habitants de Cherbourg aujourd’hui! Voici quelques chiffres :

  • Rouen : 71 communes pour 500 000 habitants.
  • Le Havre : 17 communes pour 241 000 habitants.
  • Caen la Mer : 35 communes et 236 000 habitants.
  • Saint Lô : 73 communes pour 70 000 habitants
  • Cherbourg-Octeville : aujourd’hui 39 772 habitants.
  • Cherbourg-Octeville : en 2016 5 communes pour 82 000 habitants.

Poursuivre la lecture

Les hydroliennes vont doper le port

Les hydroliennes devraient créer trois fois plus d’emplois locaux que les éoliennes en mer : 500 emplois directs et 2 000 pour la sous-traitance.

Depuis le lancement du premier appel d’offres par l’État, les éoliennes offshore ont le vent en poupe. À Caen, mercredi dans le cadre du colloque « Énergie marines renouvelables et vous ? » organisé par l’IRD2 (Institut régional du développement durable), Nicolas Serrie, directeur développement éolien offshore chez Alstom, a confirmé les engagements du consortium dans le Cotentin. « Notre première usine sera inaugurée à Saint-Nazaire en 2015, celles de Cherbourg en 2015. » Localement, les chiffres de cinq cents emplois directs et deux mille pour la sous-traitance, sont avancés.

Poule aux oeufs d’or cherbourgeoise

Poursuivre la lecture

Régine Villedieu Immobilier

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INSTAGRAM

Vous voulez découvrir nos dernières inspirations, biens et story ? Abonnez-vous à notre Instagram !
C'est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup.

NOTRE PAGE INSTAGRAM