Les hydroliennes vont doper le port

Les hydroliennes devraient créer trois fois plus d’emplois locaux que les éoliennes en mer : 500 emplois directs et 2 000 pour la sous-traitance.

Depuis le lancement du premier appel d’offres par l’État, les éoliennes offshore ont le vent en poupe. À Caen, mercredi dans le cadre du colloque « Énergie marines renouvelables et vous ? » organisé par l’IRD2 (Institut régional du développement durable), Nicolas Serrie, directeur développement éolien offshore chez Alstom, a confirmé les engagements du consortium dans le Cotentin. « Notre première usine sera inaugurée à Saint-Nazaire en 2015, celles de Cherbourg en 2015. » Localement, les chiffres de cinq cents emplois directs et deux mille pour la sous-traitance, sont avancés.

Poule aux oeufs d’or cherbourgeoise

Poursuivre la lecture

Régine Villedieu Immobilier

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INSTAGRAM

Vous voulez découvrir nos dernières inspirations, biens et story ? Abonnez-vous à notre Instagram !
C'est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup.

NOTRE PAGE INSTAGRAM