Le point sur le marché immobilier dans le Cotentin

54

Pour le mois d’avril 2021, nous avons demandé à Quentin LAGALLARDE, expert immobilier au Cabinet d’expertise du Cotentin de nous livrer son point de vue sur les prix de l’immobilier à Cherbourg-en-Cotentin. Véritable expert en évaluation immobilière reconnu sur le secteur, Quentin cumule les certifications ( Expert Immobilier près la Cour d’Appel de CAEN, MRICS – REV ), il rédige régulièrement pour l’Ajdi de Dalloz et Le Journal De l’Agence. Il nous propose ici son point de vue sur le marché immobilier :

Le marché immobilier a été particulièrement frénétique à Cherbourg-en-Cotentin, en plus généralement dans le Cotentin en 2020. La sortie du premier confinement a largement consacré l’attrait pour les biens immobiliers pouvant offrir un espace extérieur. Le rythme des ventes a immédiatement repris dès la sortie du premier confinement allant jusqu’à un volume qui semblait improbable. L’attrait économique du nord Cotentin est aussi bien matérialisé par cette année de vente exceptionnelle malgré la crise sanitaire. Aujourd’hui les biens qui sont mis en vente et mis en valeur par les professionnels peuvent très rapidement trouver acquéreur s’ils sont affichés dans les valeurs du marché. 

L’année 2021 a bien commencé aussi avec un attrait confirmé pour l’immobilier. Le volume important d’épargne des français confère une solvabilité améliorée des acquéreurs ; toutefois, les prix n’ont jamais été aussi élevés et la bulle qui se crée est plus importante qu’en 2007. Les ventes devraient se poursuivre à un bon rythme avec en tête la consécration de la maison avec un jardin de 3 à 4 chambres dans l’intervalle de marché entre 200 000 € et 300 000 € mais aussi les maisons plus petites et aussi les propriétés plus importantes avec un plafond de verre de l’ordre des 500 000 € qui semble néanmoins très difficile de dépasser pour les biens exceptionnels. 

Les maisons ont représenté sur les douze derniers mois des ventes publiées les deux tiers des ventes. 

En tête de liste des communes déléguées, l’on trouve Cherbourg-Octeville et Querqueville dont les prix dépassent les 2 000 € / m2, cette tendance devrait être rejointe pour Tourlaville et Equeurdreville dans les prochains mois ; mais La Glacerie reste à un prix médian nettement inférieur. 

Il reste à attendre la publication officielle des ventes du second semestre 2020 pour confirmer cette tendance.

A l’extérieur de Cherbourg-en-Cotentin, les secteurs placés à proximité des axes des pôles économiques, notamment les sites industriels EDF et ORANO connaissent aussi un bel attrait. 

L’avenir est impossible à prévoir car tant la situation économique que le marché immobilier n’ont connu de tels paramètres. Mais l’on peut confirmer que des biens correctement valorisés et mis en valeur par les professionnels trouveront acquéreur.

Régine Villedieu Immobilier

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INSTAGRAM

Vous voulez découvrir nos dernières inspirations, biens et story ? Abonnez-vous à notre Instagram !
C'est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup.

NOTRE PAGE INSTAGRAM