Les “nouvelles” arnaques immobilières…

606

Aujourd’hui les arnaques immobilières sont de plus en plus nombreuses. Et elles commencent toujours de la même façon… Ils vous contactent par email, sur les sites de petites annonces (ebay.fr, leboncoin, pap, vivastreet, etc)

La première arnaque n’est certainement pas la plus répandue mais elle n’en est pas moins redoutable. Ils vous contactent par un site d’annonces immobilières pour visiter votre bien. Jusque là tout est normal, mais au moment de la visite ils arrivent à plusieurs. Vous leur faites visiter mais il y en a toujours un qui traîne ou bien il demande à revisiter seul pour parler de la maison après avoir fait le tour avec vous… Et c’est là qu’ils en profitent pour vous dérober discrètement des petits objets de valeurs… Quand vous vous en rendez compte, il est généralement trop tard et l’identité fournie est toujours fausse! Cette pratique est plus rare avec un agent immobilier qui repère les comportements anormaux rapidement et quand il n’a rien pu faire, il a une assurance.

La seconde est la technique employée par les escrocs africains. Ils envoient un message avec les caractéristiques suivantes :

Ils y indiquent vouloir acheter la maison ou la propriété, à titre d’investissement, sans même la visiter !!! Ils sont prêts à verser 10 % de son prix et quelquefois même la totalité ! Ils vous demandent de leur envoyer vos coordonnées bancaires ou celles de votre notaire… Le contact est en Afrique (le plus souvent en Côte d’Ivoire, devenue la plaque tournante de ce type d’arnaque), mais maintenant de plus en plus en Europe (car les victimes potentielles commencent à se méfier) et il s’agit d’un numéro de portable… Souvent, le style de leur message est “étrange” avec une orthographe approximative.

La troisième est une arnaque à la location immobilière. Des petits malins postent de fausses annonces immobilières sur le Web et exigent des locataires un dépôt de garantie envoyé via mandat cash avant même d’organiser la visite (le plus souvent autour 500 euros). Dans les villes où les offres d’appartements en location sont rares ou partent très vite, les victimes ne se comptent plus…

La quatrième : Le Rip Deal, une arnaque immobilière internationale. Propriétaire, vous annoncez la vente d’un bien immobilier. Un individu vous contacte avec un n° de téléphone mobile venant de l’étranger. Généralement, il vous demande par SMS ou par mail de le rappeler. L’arnaque commence. Il prétendra alors que son patron, qui a vu les photos sur le net, est très intéressé par votre maison et est prêt à l’acheter sans négocier le prix. Votre interlocuteur vous demande d’abord si vous êtes d’accord de faire une partie « au noir ». Sachez qu’ils n’ont aucune intention d’acheter quoique ce soit, mais seulement de vous inviter à venir les rencontrer pour discuter dans un hôtel de standing, parfois en France, mais le plus souvent à l’étranger. Là, ils vous jettent de la poudre aux yeux pour vous mettre en confiance, et vous proposent de les revoir quelques jours plus tard pour conclure la vente. En fait, ils insistent surtout pour que vous les aidiez à échanger de l’argent étranger contre des euro, prétextant qu’ils souhaitent défiscaliser quelques revenus non déclarés. Et c’est là que se trouve le piège. Si vous acceptez, le jour où vous ouvrirez votre serviette avec des euro, ils vous refileront une serviette avec des vulgaires copies de billets suisses. Vous aurez beau protester, ils sont en réalité à plusieurs, costaux et dangereux. Un avocat a même avancé 200.000€ à un de ses clients… Quand il s’est rendu compte du piège, il était trop tard. Même Julien LEPERS, célèbre animateur, s’est fait voler pas moins de 450.000€. (C’est un journaliste qui aurait découvert par hasard sa plainte à la Police en enquêtant sur les victimes de ces pratiques. Contacté à ce sujet, l’animateur a fait savoir par son attaché de presse qu’il ne souhaitait pas communiquer sur le sujet…)

Plus c’est gros, plus ça marche…

Vous allez me dire qu’il faut être idiot ou bien naïf pour se faire prendre à cette arnaque grossière. Et pourtant des dizaines de gens très bien et souvent très intelligents s’y laissent prendre chaque année.

Caractéristiques d’une tentative d’arnaque
– Provenance: Côte d’Ivoire, Nigéria, Bénin, GB, ect…
– Email provient souvent de Hotmail ou Yahoo
– Le client habite à l’étranger. (Côte d’Ivoire, Nigéria, USA)
– Demande un R.I.B pour verser un acompte.
– Demande un mandat cash urgent.
– Propose une banque étrangère pour la transaction.
– Fautes d’orthographe.
– Ne peut pas se déplacer pour visiter.
– Donne rendez vous dans une autre ville que celle du bien a vendre.
– Bien non précisé. Exemple: “…acheter votre(appartement, maison)…”
– Que faire ou ne pas faire.
– Pour une vente immo: pas d’argent en dehors de l’étude du notaire
– L’acheteur (ou locataire) ne peut pas se déplacer pour visiter?
– Il est illusoire de croire que l’on peut acheter un bien immobilier sans le visiter.
– Ne jamais payer pour visiter!
– Changer de l’argent suisse, moyennant une bonne commission.(faux billets)
– Marchands de listes: ne peuvent pas exiger le versement des frais d’inscription avant la fourniture de leurs listes, sous peine de lourdes sanctions pénales.
– N’envoyez jamais d’argent par Western Union AlertPay.com, anypay.com, AuctionChex.com, BillPay.ie, Billpoint.com, ecount.com, cardserviceinternational.com, CCAvenue, ecount, e-gold, eHotPay.com, ePassporte.com, EuroGiro, FastCash.com, Google Checkout, gcash, GearPay, Goldmoney.com, graphcard.com, greenzap.com, ikobo.com, Liberty Dollars, Moneygram.com, neteller.com, Netpay.com, paychest.com, Payko.com, payingfast.com, paypay, Postepay, Qchex.com, rupay.com, sendmoneyorder.com, stamps, Stormpay, wmtransfer.com, xcoin.com, moneybooker, le service mandat cash de la poste.

Servez vous de Google pour faire des recherches sur le nom et/ou le mail que vous trouvez suspect.

Avez vous été victime de ce genre d’arnaque?

Régine Villedieu Immobilier

ABONNEZ-VOUS À NOTRE PAGE FACEBOOK

Cliquez sur j'aime et vous pourrez voir avant tout le monde un aperçu de nos biens et découvrir notre actu.
C'est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup.